Mon premier potager

Vous voulez vous lancer dans le jardinage ? Sans en avoir l’expérience ? Alors voici nos conseils pour débuter sans trop de déceptions. Nous vous accompagnerons pas à pas, au fil des mois pour vous aider à réussir.

  • D’abord, soyez modeste. Délimitez une parcelle où vous allez installer votre potager qui soit d’une taille raisonnable pour ne pas vous écoeurer. Commençez par 20 m2 (soit 4×5 mètres ). Nous sommes en automne et les semis commenceront réellement au printemps prochain. Par contre, dès à présent préparez la parcelle : nettoyez-la si elle est en herbe par exemple et bêchez la en incorporant du compost, par exemple. Vous en trouverez à bas prix dans des déchetteries, comme celle de Sérent par exemple qui recycle ainsi les  déchets verts.
  • En attendant la vraie période de plantation, tentez de semer de la salade à couper et quelques radis. En cette période, procurez-vous des plants d’aromatiques (thym, ciboulette, persil…). Un parent, un voisin, un ami pourront peut-être vous les fournir gratuitement. Vous les mettrez en pots et les laisserez sur le bord de la fenêtre de la cuisine jusqu’au printemps où vous les mettrez dans votre potager. S’il fait trop froid, rentrez les dans la maison.
  • Dans un petit potager, il faut être organisé : délimitez une allée centrale par exemple, prenez une feuille et faites le plan du jardin pour déterminer vos futures cultures.
  • Vous pourrez planter une quinzaine de plants de pommes de terre, un légume incontournable en Bretagne, des salades qui se succéderont du printemps à l’automne, des radis, des petits pois pour le plaisir et suffisamment de haricots verts pour une famille de quatre personnes pendant un mois, sans oublier les aromatiques que vous disposerez, par exemple en bordure de votre parcelle, ça, c’est pour le printemps ! En attendant, vous pouvez d’ores et déjà acheter un arbuste à petits fruits : groseiller, framboisier…Attention, les framboisiers ont tendance à s’étaler, alors installez une bâche dans le trou de plantation en laissant assez de volume pour limiter l’extension des racines. 

La technique du mois :

Pour réussir vos bulbes, il est important de respecter les profondeurs de plantation. Un truc pour cela : enterrez votre bulbe entre 2 et 3 fois sa hauteur (depuis le sommet du bulbe jusqu’au ras du sol). Une exception toutefois pour le lys qui doit être enfoncé plus profondément compte tenu de la hauteur de sa tige.

avis du mulot

L'avis du Mulot

Dès la première année, vous ferez des économies. A la fin de l’hiver, vous trouverez des barquettes de 6 ou 12 plants de salades pour 2 ou 3 euros. C’est plus simple pour commencer et «se faire la main» . Sachant que vous payez votre salade dans le commerce pas moins de 0,80 euros…L’économie est déjà sensible et sera encore plus importante quand vous ferez vos propres semis (un sachet contenant environ 2500 graines d’Appia coûte…2,20 euros).