L’isolation thermique des murs

La deuxième mesure d’isolation  à mettre en œuvre

Par la mise en place d’un isolant présentant une résistance thermique de 4 m².K/W en murs, cette opération peut faire économiser jusqu’à 25% de la consommation annuelle de chauffage.

Intérêts

  • Elle améliore le confort thermique en supprimant l’effet de paroi froide.
  • Elle améliore le confort acoustique en atténuant les bruits extérieurs.

Bénéfices principaux

Les travaux d’isolation :

  • Ont une durée de vie importante.
  • Remettent en valeur le patrimoine (en améliorant notamment l’étiquette énergie du logement).
  • S’appuient sur des solutions techniques permettant de traiter chaque cas avec efficacité et des isolants adaptés à chaque situation.

L’isolation thermique par l’intérieur (ITI)

L’isolation thermique par l’extérieur (ITE)