Je compare le prix des énergies

Le bois est le grand gagnant  des énergies ayant le moins augmenté, de plus il ne sera pas impacté par la contribution climat énérgie ! Entre 2009 et 2014 l’augmentation aura été de 72% pour le fioul , 39% pour le propane, 18% pour le gaz naturel, 22% pour l’éléctricité et 32% pour le granulé vrac. Elle est de 20% pour le bois bûche.

Pourquoi le prix du bois augmente moins que les autres énergies ? C’est que le coût de fabrication n’est qu’en partie lié au coût de l’énergie carbonné, il est surtout lié au prix de la matière première (renouvelable), aux amortissement des unités de production et de transport et aux coûts des intervenants (forestiers, scieurs, transporteurs, producteurs, distributeurs).

Le prix du granulé a  augmenté en raison de l’augmentation du prix de la sciure et des investissements réalisés par un filière en pleine croissance (outils de production, certification, livraison, stocks), notons aussi deux hausses successives de TVA…

Quelle énergie/équipement pour réaliser des économies?

Ce comparatif est édité par le point info énergie de Beauvais : eie60@atteliers-bergerette.org. Il compare le prix des énergies pour différents systèmes de chauffage en intégrant l’amortissement des équipements sur 15 ans pour une maison de 120 m2 moyennement isolée. L’intérêt de ce tableau n’est pas dans le montant des coûts annuels qui ne peuvent être comparés à votre maison qui sera différente de l’exemple choisi  mais dans le classement des différents couples  systèmes de chauffage/énergie du moins onéreux au plus onéreux.  Pour faire cette comparaison :

  • Les chaudières considérées sont les plus performantes du marché.
  • Une hausse annuelle du prix des énergies est intégrée, +10%/an pour les énergies fossiles, +5%/an pour l’électricité, +2%/an pour le bois.
Prix énergie

Prix KWh
centime d’€
Rendement
équipement
Prix énergie
€/an
RangInvestissement
AideEntretien
abonnement
Cout global
15 ans
Coûts complets
par an
BOIS BUCHE60€/stère3,290%950 €18 000 €15%160 €22 900 €1 526 €
BOIS DECHIQUETE35€/map3,895%1 050 €223 000 €15%160 €37 300 €2 486 €
BOIS GRANULE265€/t.vrac5,295%1 380 €417 000 €15%160 €37 900 €2 526 €
ELECTRICITE PAC géoth. planché chauffantAbt 12 Kvahc 0,1002/hp 0,1467COP 31 150 €322 000 €26%181 €39 900 €2 660 €
ELECTRICITE PAC air/eau radiateursAbt 9 Kvahc 0,1002/hp 0,1467COP2,51 740 €612 000 €15%181 €41 500 €2 766 €
GAZ NATUREL0,064€/KWh6,4105%1 670 €56 000 €10%300 €57 500 €3 833 €
ELECTRICITE convecteursAbt 6 Kvahc 0,1002/hp 0,14672 890 €82 000 €0%111 €66 500 €4 433 €
FIOUL0,95€/l9,595%2 320 €76 500 €10%160 €78 900 €5 260 €
GPL1,73€/kg13,4105%2 940 €96 500 €10%160 €107 800 €7 186 €

(Source bureau info-énergie Beauvais)

Catégorie 1 :

La chaudière à bois arrive en tête du classement avec un investissement moyen de 8000€ bien aidé par l’état (15% pris en charge), le coût de l’énergie est excellent avec 3,2 cts du KWh. Son inconvénient est le stockage nécessaire, la manutention et l’approvisionnement…

Catégorie 2 :

On peut grouper dans un mouchoir de poche, les 4 concurrents suivants  avec la chaudière à plaquettes, celle à granulés et deux PAC (géothermique, air/eau).  Grâce à l’aide de l’état (26%,) l’investissement de la PAC est comparable aux  deux autres solutions, le rendement de la PAC permettant également de compenser le coût élevé de l’électricité… Le COP annuel des deux PAC oscillent entre 2,5 et 3, à vérifier …

Catégorie 3 :

Les 4 concurrents suivants sont des énergies fossiles, plus cheres, plus polluantes ou l’électricité avec des convecteurs est à proscrire absolument malgré son faible coût d’équipement. Le gaz naturel peut évoluer différemment en fonction du prix de l’énergie calé aujourd’hui artificiellement sur le prix de baril de pétrole.