Assainissement non collectif : Pour qui ? Pour quoi ?

« Les eaux usées de nos habitations nécessitent d’être évacuées, puis restituées dans le milieu naturel tout en préservant la santé publique et l’environnement. Il convient donc de traiter les polluants véhiculés par nos eaux usées (essentiellement matière organique, azote et phosphore) afin de limiter leur impact sur nos milieux aquatiques.

L’assainissement non collectif (ANC), aussi appelé assainissement autonome ou individuel, constitue la solution technique et économique la mieux adaptée en milieu rural. Ce type d’assainissement concerne les maisons d’habitation individuelles, non raccordées à un réseau public de collecte des eaux usées, soit 10% de la population française. L’ANC est reconnue comme une solution à part entière, alternative au réseau public de collecte et au moins aussi efficace, avec un impact environnemental des rejets moindres en zone rurale. » (Ministère de l’Ecologie, du Développement Durable et de l’Energie et Ministère des Affaires Sociales et de la Santé)

Qui gère l’eau sur votre commune?

Pour bien comprendre la gestion de l’eau, il faut bien intégrer les enjeux et les territoires. Petit cours d’histoire-géographie : cela permet de savoir le rôle de l’agence de l’eau :

Vous l’aurez compris, notre territoire dépend de l’agence de l’eau Loire-Bretagne.

Dans le Morbihan, différents syndicats gèrent l’eau. Cette carte vous permet de vous y retrouver : Carte interactive

Selon votre lieu d’habitation vous dépendez des collectivités suivantes:

  • SIAEP de la région de Questembert: Questembert, Larré, Le Cours, Molac, Limerzel, Le Guerno, Péaule et Marzan
  • SIAEP Presqu’île de Rhuys: Lauzach, Berric, La Vraie Croix.
  • Eau du morbihan: Pluherlin, Caden, Rochefort en Terre, Malansac, Saint Gravé.